Projet de marketing appliqué de Master en entrepreneuriat de HEG-Fribourg

Projet de marketing appliqué de Master en entrepreneuriat de HEG-Fribourg

BetterStudy a été choisi comme cas d’études par un groupe d’étudiants-es du pour réaliser une recherche appliquée en marketing dans le cadre du Master of Science HES-SO in Business Administration de HEG-Fribourg. L’objectif était de réaliser une petite étude de marché afin de proposer des idées d’application marketing pour trouver un marché auquel l’équipe de BetterStudy n’aurait pas pensé. Voici un extrait de leur rapport :

Principaux acteurs de l’e-learning considérés comme pertinents à analyser :

Khan Academy : CEO :
Khan détient trois diplômes du Massachusetts Institute of Technology : un diplôme (Bachelor of science) en mathématiques, un autre en génie électrique et informatique, et enfin une maîtrise en génie électrique et informatique. Il est également titulaire d’un MBA de la Harvard Business School
  • Quels sont les services proposés ?

L’Académie Khan (Khan Academy) est une association à but non lucratif fondée en 2006 par Salman Khan. Sur le principe de « fournir un enseignement de grande qualité à tous, partout », le site web publie en ligne un ensemble gratuit de plus de 2 200 mini-leçons, via des tutoriels vidéo stockés sur YouTube, abordant les mathématiques, l’informatique, l’histoire, la finance, la physique, la chimie, la biologie, l’astronomie, la musique, l’art pictural et l’économie.
Ils proposent des préparations à des examens spécifiques, des interviews et conférences, des contenus de partenaires comme des musées.
Ils ont aussi une app pour Iphone et Android
Composants majeurs :
  • Vidéothèque (plus de 3300 vidéos dans diverses matières, totalisant plus de 82 millions de visites)

  • Exercices automatisés avec évaluation continue (123 modules, principalement en mathématiques, 4 défis, 119 modules individuels)

  • Tutorat individualisé fondé sur les données objectives rassemblées par le système (en projet)

  • les vidéos de l’Académie Khan sont sous licence Creative Commons « Paternité-Pas d’utilisation commerciale-Partage des conditions initiales à l’identique 3.0 »

Évolutions possibles dans le futur :
At some point then, Knewton itself could open its platform to allow any user to work with or create content for the platform, too, which could unleash a set of free tools powered by the adaptive algorithm—and voila, the robust facilitated network with modular content that we predicted would emerge in Disrupting Class and will make person
  • Quelles sont les fonctionnalités ?

Sign in avec un compte Facebook ou Gmail (–> problème de création de compte pour moi…)
Les parents peuvent inscrire leur enfant avec leur adresse email
Les profs utilisent un portail séparé
  • Quelles sont les langues disponibles ?

Anglais, Français, Google finance la traduction en d’autres langues
  • Quel est leur UPS/ positionnement ? stratégie marketing ?

Moto: #YouCanLearnAnything
C’est notre mission d’accélérer l’apprentissage d’étudiants de tous les âges.
Vision : Bien que le contenu actuel de l’Académie Khan soit principalement consacré aux mathématiques et à la physique, Khan indique que son objectif à long terme est de fournir « des dizaines de milliers de vidéos sur presque tous les sujets » et de créer « la première école virtuelle gratuite et d’ambition mondiale ».
USP : La Khan libère un temps précieux pour un accompagnement individualisé, adapté à chaque élève qui permet une progression à son rythme et un rapport stimulant et moins intimidant aux éventuels blocages.
  • Qui sont leurs clients ?

– étudiants de tous âges
– professeurs
– parents
La Khan Academy propose une plateforme révolutionnaire, interactive et ludique, pour apprendre, s’exercer, s’évaluer mais aussi permettre aux professeurs et aux parents de suivre les progrès des enfants. Tous les enseignants qui ont utilisé la Khan Academy sont unanimes.
  • Quel est leur business model ?

Ils tirent leurs revenus de dons, sponsorships et vente de goodies. Il n’ont pas l’intention de mettre de publicités.
Plusieurs personnes ont apporté des contributions de 10 000 dollars ; Ann et John Doerr ont donné 100 000 dollars. Le chiffre d’affaires total est d’environ 150 000 dollars en dons, et 2 000 dollars grâce aux annonces publicitaires sur le site Web. En septembre 2010, Google a annoncé qu’il apporterait 2 millions de dollars à l’Académie Khan pour soutenir la création de plus de cours et pour lui permettre de traduire sa bibliothèque de base dans les langues les plus parlées au monde, dans le cadre de leur projet.
En France c’est la fondation Orange (entreprise de téléphonie) qui soutient la plateforme
Autre source de revenu ? : In the long run this means that Khan’s value won’t be in his videos per se, but in the data created from the system of assessments and learning map of concepts. As I’vewritten, the Khan Academy has already invited teachers and MIT students, for example, to create their own videos on the platform, just as Christensen and I predicted a facilitated network would do. With a great data system and assessments in place along with a large user base, the platform will be able to start to do A-B testing between different videos to be able to personalize learning for each student.
Vente de goodies avec leur marque : http://shop.khanacademy.org/
Modèle des concurrents :
A service using many of the Khan academy design formats which appears to be following a commercial strategy is Code Academy – which focuses on learning programming. This service has venture capital funding and might charge for particular courses or lessons. Currently (November 2011) all courses are free.
  • Combien est-ce que cela coûte ?

C’est gratuit pour les utilisateurs (mis à part certaines fonctionnalités ?)
  • Quelles sont leurs références clients actuels ?

Présente aux Etats-Unis, au Brésil et au Mexique, la Khan Academy touche 10 millions d’utilisateurs par mois. L’adaptation en français est désormais accessible gratuitement aux centaines de millions de francophones dans le monde. Ces deux dernières années, ses 5500 leçons vidéos ont été visionnées plus de 380 millions de fois et plus de 1,4 milliards d’exercices ont été effectués.
  • Est-ce qu’ils ont mesuré la satisfaction de leur clients, Est-ce qu’ils ont mesuré l’efficacité de leur méthode ?

  • The initial results were quite promising. Our pilot included a couple of 7th grade classrooms with students who typically struggled in Math. We saw a significant improvement in this group. The number of Advanced or Proficient students increased dramatically, from 23% to 41%

Student perceptions of their time spent on
Khan Academy was highly positive. Overall
71% of students reported that they enjoyed
using Khan Academy, and 32% agreed they
liked math more since they started using
Khan Academy.
• Students’ engagement level was generally
high during Khan Academy sessions. A
Other major findings from all nine sites include:
  • 71% of students liked Khan Academy; 32% liked math more as a result of using it;

  • 85% of teachers believe it had a positive impact on student’s understanding of math; 86% would recommend it to other teachers;

  • The majority of use cases was supplemental: Just 20% of teachers say Khan Academy played a role in introducing new concepts.

The authors caution against drawing direct conclusions about Khan Academy, however: « No single implementation model was used across all the sites, and Khan Academy was not used as the sole, or even primary source of math instruction at most sites, making it difficult to isolate its effects. »
Sources :
Gooquiz
Entreprise suisse (sàrl) fondée en 2012, à Belmont sur Lausanne.
CEO :
Pariset Florian, de France, à Belmont-sur-Lausanne, avec 200 parts de CHF 100.
Florian holds a BS in Economics and MS in Business Information Systems, both from HEC Lausanne.
Impliqué dans les entreprises Guidoo (tutoriels) et Tooxme (co-voiturage)
  • Quels sont les services proposés ?

C’est une plateforme en ligne que les écoles ou organismes d’éducation peuvent mettre à disposition de leurs étudiants.
Elle génère des quizz par sujet (le contenu est fourni par l’école?) et donne la possibilité aux étudiants de rivaliser entre eux.
  • Quelles sont les fonctionnalités ?

Question du jour comme lead > possibilité de se connecter avec Facebook pour partager ses résultats avec ses amis.
Quizz basé sur une matière, un niveau et un ou plusieurs chapitres spécifiques, chronométrés.
Affichage des statistiques des autres utilisateurs, nombre d’amis ayant répondu juste à la question : challenge avec ses amis sur Facebook.
récapitulatif des performances : par rapport à mes amis, mon groupe, la Suisse.
Possibilité de gagner des prix physiques ou virtuels.
On gagne des points en invitant des amis sur la plateforme (viralité).
  • Quelles sont les langues disponibles ?

Français uniquement pour le moment
  • Quel est leur UPS/ positionnement ?

Pas clairement défini : plateforme ludique, sociale et intelligente…
  • Qui sont leurs clients ? qui paie ?

Gooquizz cible le marché suisse
Les écoles : la plateforme est commercialisée en marque blanche, personnalisable.
(les utilisateurs privés ?)
  • Quel est leur business model ? Combien est-ce que cela coûte ?

système d’abonnement illimité
système d’achats de crédits : quand l’étudiant répond faux il en perd
système de virement réguliers (post payé)
paiement en ligne avec carte de crédit ou via l’email d’une personne garante
coût : entre 175 et 1375 CHF/mois
  • Quelles sont leurs références clients actuels ?

Guigoo Sàrl (ancienne société du CEO)
  • Est-ce qu’ils ont mesuré la satisfaction de leur clients ? l’efficacité de leur méthode ?

Non
  • Finding relevant new pricing models and revenue models

brainstorming d’idées :
  • crowdfunding + crowdsourcing : créez votre contenu de travail et de révision : un prof /modérateur contrôle les réponses données et le contenu (added value par rapport à une révision individuelle)

  • les étudiants à la bourre pendant leurs révisions peuvent en payer d’autres (virtuellement ou non suivant l’éthique) pour qu’ils répondent à leur problème sous x heures

  • plus l’étudiant travaille, moins il paie