Le portage salarial : quels avantages?

Le portage salarial : quels avantages?

Vous avez sans doute entendu parler du portage salarial, un statut de plus en plus connu et reconnu. Mais en connaissez-vous ses avantages

A l’heure d’entreprendre et de se lancer, beaucoup hésitent, effrayés par les risques liés au statut d’indépendant. Certains vont se lancer, d’autres vont se décourager, mais peu vont considérer l’alternative du portage salarial.

Car “le portage salarial, ça ne me concerne pas…”. 

C’est ce que vous pensez? Détrompez-vous! 

Le portage salarial va en réalité être une solution intéressante dans de nombreux cas, que vous souhaitiez vous lancer en tant qu’indépendant, ou que vous le soyez déjà.

Le portage salarial comporte pas mal d’avantages, en fonction de votre situation. En voici les principaux, ceux qui concernent le plus de monde. 

Adieu, les démarches administratives

Si vous êtes déjà indépendant, vous serez sans doute d’accord avec ceci: les contraintes administratives sont (trop) nombreuses et fastidieuses. 

Trop souvent, vous vous retrouvez à lutter sur votre propre comptabilité (à moins que vous ayez suivi une formation comptable betterstudy?) ou à courir après vos clients et leurs factures impayées, au lieu de vous concentrer sur vos projets… ou sur votre famille.

Se faire porter, c’est se débarrasser de ces démarches administratives et les confier à la société de portage. 

Celle-ci se charge non seulement de créer les contrats, de facturer vos clients et de vous rémunérer, mais elle s’occupe aussi de votre comptabilité ainsi que des démarches administratives liées à la gestion de votre activité. 

Alors oui, le portage salarial n’est pas gratuit… il faut bien rémunérer la société de portage. 

Cela dit, le temps passé sur les démarches administratives a aussi un coût, car nous le savons tous: le temps c’est de l’argent. 

Pour connaître le coût du service offert par la société de portage, n’hésitez pas à demander à cette dernière une simulation individualisée de vos coûts de portage. C’est généralement gratuit et cela vous aidera a savoir si le coût du portage contrebalance le temps passé, en tant qu’indépendant, sur les démarches administratives (ou le coût du comptable qui s’en occupe en partie pour vous). 

Sécurité d’un.e employé.e, liberté d’un.e indépendant.e

Ce titre est la phrase d’accroche de la société de portage salarial MITC, afin de mettre en avant l’un des plus gros avantages du portage salarial: offrir un compromis entre le statut d’employé et celui d’indépendant.

Si de nombreuses personnes veulent devenir indépendantes, c’est à cause du manque de flexibilité et de liberté lié au statut d’employé.e.

D’un autre côté, ce statut d’indépendant rebute de nombreuses personnes, pour les risques qu’il comporte, dans le présent mais aussi dans le futur. 

C’est là qu’intervient le portage salarial, en offrant un juste milieu entre l’indépendant.e et l’employé.e.

Sécurité d’un.e employé.e…

En effet, en vous tournant vers une entreprise de portage salarial, vous devenez l’employé.e de cette dernière et  bénéficiez donc de la sécurité d’un employé normal (assurance chômage, régime général de la sécurité sociale, cotisations de retraite etc…).

Ce qui signifie que vous bénéficiez aussi d’une de assurance responsabilité civile professionnelle, vous couvrant de quelconque préjudice causé à vos clients dans le cadre de votre activité! En cas de litige, vous ne mettez donc pas votre responsabilité personnelle en jeu.

Attention, c’est à la société de portage salarial de souscrire à l’assurance RC professionnelle pour votre compte. Assurez-vous de cela avant de signer. 

C’est aussi pour cette raison que se faire porter permet d’entreprendre sans (trop) de risques et est un statut intermédiaire (et plus si affinités) intéressant si vous souhaitez tester votre marché, avant de vous lancer à 100%. 

Et si le test se veut peu concluant, vous n’aurez pas à suivre des procédures de cessation. 

Liberté d’un.e indépendant.e…

D’accord, sur papier vous restez un employé salarié. Mais libre à vous de vous présenter en tant qu’indépendant.e, c’est vrai que ça sonne mieux.

Après-tout, c’est à vous, en tant que porté, de trouver vos propres clients, de négocier vos tarifs et d’établir le déroulement du projet auprès du client. Et bien-entendu, vous choisissez vous-mêmes vos horaires et travaillez d’où bon vous semble. 

La flexibilité d’un.e indépendant.e, donc…

Pas de minimum de clients requis

Cet avantage ne vous concerne peut-être pas, mais nous tenons tout de même à l’évoquer, car il offre une solution à la barrière des 3 clients minimum requis pour obtenir le statut d’indépendant.e. 

Barrière à laquelle de nombreux nouveaux entrepreneurs sont confrontés. En effet, ce n’est pas toujours facile, ni faisable, de décrocher 3 clients au moment de se lancer. 

Avec le portage salarial, il n’y a pas de minimum requis. Vous pouvez vous faire porter même si vous n’avez encore aucun client. 

Le portage salarial permet donc à de nombreux entrepreneurs de lancer leur projet, alors qu’il leur est interdit de créer une entreprise individuelle. 

Le portage salarial est donc une forme d’emploi intermédiaire à considérer, que vous soyez un jeune entrepreneur souhaitant tester son marché en limitant les risques ou un indépendant fatigué des démarches administratives et du manque de sécurité octroyé par ce statut. 

Oui, le portage salarial a un coût, mais c’est à vous de juger si la sécurité et le gain de temps offerts par ce statut viennent contrebalancer ce coût.