Le brevet fédéral

Le brevet fédéral

Le système de formation professionnelle suisse participe à la prospérité du pays et se distingues d’autres systèmes européens en raison d’un large choix de formations professionnelles supérieures. La formation professionnelle initiale se déroule généralement selon une logique d’alternance entre l’entreprise et l’école. A l’issue de celle-ci, une attestation de formation professionnelle (AFP) ou, lors d’une formation plus longue, un certificat de fédéral de capacité (CFC) sont décernés. En 2016, c’est près de 70’000 personnes qui ont obtenu un diplôme de formation professionnelle initiale.

A la suite de la formation initiale, les formations professionnelles supérieures s’adressent aux personnes ayant achevé une formation du degré secondaire II, c’est-à-dire les formations qui font suite à la scolarité obligatoire. La formation professionnelle supérieure repose sur l’expérience professionnelle acquise au cours du parcours de l’individu en reposant sur une logique de formation duale.

Ainsi, au bénéfice d’une expérience professionnelle, certaines personnes font le choix de s’inscrire à des examens professionnels menant au titre de brevet fédéral ou de diplôme fédéral. L’examen s’adresse tout particulièrement aux personnes possédant un CFC qui sont en mesure de justifier d’au minimum deux ou trois ans d’expérience professionnelle. La formation offre alors la possibilité d’approfondir et de compléter leurs connaissances dans leur domaine professionnel.

Depuis une quinzaine d’années, une nette augmentation des femmes et des hommes obtenant le brevet fédéral à l’issue des examens professionnels est constatée. A titre d’exemple, en 2000, ce sont plus de 8’000 titres qui sont délivrés tous sexes confondus, en comparaison avec l’année 2016 où plus de 14’400 titres sont remis.

Données issues de l’office fédéral de la statistique, Statistiques des diplômes, 2016

Quels sont les avantages de l’obtention d’un titre fédéral?

L’obtention d’un titre fédéral comporte des avantages non négligeables. Qu’il s’agisse du diplôme fédéral ou du brevet fédéral, ces titres ouvrent de nouvelles perspectives professionnelles. L’étude de l’Office fédéral de la formation professionnelle rapporte les raisons qui poussent les individus à entreprendre une formation de ce type:

“En tête des motifs qui ont incité les candidats à passer l’examen, figurent l’intérêt personnel pour le contenu de la formation, la possibilité de mieux se qualifier, la perspective d’exercer des activités plus exigeantes et l’amélioration des chances sur le marché du travail.” ( 2011, p. 81)

Concernant les divers effets notables de l’obtention d’un titre, vient en premier lieu la possibilité d’une hausse salariale. Ce constat est démontré par les résultats de l’enquête suisse sur la structure des salaires de l’Office fédéral de la statistique. En effet, en 2014, le salaire mensuel brut augmente significativement selon la formation suivie. En comparaison à une personne au bénéfice d’un apprentissage complet (CFC), une personne ayant réalisé une formation professionnelle supérieure peut espérer un salaire significativement plus élevé comme le montre le tableau ci-dessous.

Source : OFS- Enquête suisse sur la structure des salaires, Neuchâtel, 2015

Selon les résultats de l’étude de l’Office fédéral de la formation professionnelle, plus de la moitié des candidats ayant obtenu un titre de brevet fédéral ont bénéficié d’une augmentation de salaire. Dans 39.5 % des cas, l’augmentation de salaire est supérieure à 1’000 francs par mois, en comparaison aux revenus avant l’examen.

Outre la dimension salariale, il s’avère que l’obtention du brevet fédéral permet à l’individu concerné d’investir davantage de responsabilités dans la sphère professionnelle dans plus de 40% des cas. D’autres effets ont été relevés comme une meilleure chance de carrière, plus d’influence au sein de l’entreprise, une amélioration du réseau personnel ou encore une recherche d’emploi simplifiée.

Le brevet de spécialiste en finance et comptabilité

Dans le domaine de la comptabilité, le brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité se destine aux personnes souhaitant être en mesure d’assumer la totale responsabilité des tâches en matière de comptabilité, dans des positions de direction financière, responsable d’une fiduciaire ou encore en tant que chef(fe) comptable. Le contenu de la formation porte sur des matières telles que la comptabilité générale, la gestion financière, la comptabilité analytique, la planification et contrôle, la fiscalité, l’organisation de la comptabilité, les salaires et assurances sociales, le droit. Le titre de « Spécialiste en finance et comptabilité avec Brevet fédéral » offre la possibilité d’une insertion professionnelle d’un niveau élevé.

L’institut Betterstudy offre une formation de qualité préparant les candidats au brevet fédéral de spécialiste en finance et comptabilité. Intéressé(e) par ce diplôme ? Contactez-nous pour plus d’informations sur notre approche.

BetterStudy est le cours de comptabilité suisse en ligne. Pour accompagner encore plus efficacement ses apprenants-es, l’institut BetterStudy propose aussi des sessions de révisions en présentiel optionnel en marge de sa formation qui se déroule principalement en ligne. Cela permet une personnalisation totale de la formation en fonction des besoins de chacun.

Découvrez les formateurs et formatrices de l’institut BetterStudy.


Anaïs Burkhardt
Responsable de projet chez BetterStudy
Bachelor en Sciences de l’éducation – Unige
Candidate au Master en Formation des Adultes – Unige