Lancement du Swiss EdTech Collider de l’EPFL : BetterStudy entre dans l’aventure

Lancement du Swiss EdTech Collider de l’EPFL : BetterStudy entre dans l’aventure

Le Swiss EdTech Collider, le nouvel incubateur de l’EPFL dans les technologies de l’éducation, a été lancé officiellement le 27 avril avec une trentaines de startups en son sein.

Ces jeunes entreprises sont actives dans le domaine de la digitalisation des apprentissages qui connaît un engouement significatif et croissant dans le monde de la formation. Elles bénéficient d’un espace de co-working dédié et des bureaux dans un nouveau bâtiment de l’Innovation Park dans le campus de l’EPFL.

Parmi ces startups, Coorpacademy est sans doute celle qui a jusqu’à présent démontré le plus grand potentiel, notamment avec 500’000 apprenants-es et EUR 13.2 millions levés auprès de plusieurs sociétés de venture capital. Nous pouvons citer encore HeadSwap (solution logistique pour organiser des cours), Bulbee (mise en relation géolocalisée de répétiteurs et d’élèves), Gallilearn (création de contenu pédagogique digitalisé) et bien d’autres. BetterStudy fait aussi partie de ces entreprises de la formation numérique.

Chez BetterStudy, nous sommes très heureux et fiers de faire partie de cette communauté d’entrepreneurs qui aspirent à faciliter le développement des apprentissages grâce aux larges possibilités que présentent le digital.

Une initiative encouragée par la Direction de l’EPFL

Cette initiative du Professeur Pierre Dillenbourg et de son équipe a pour objectif de créer un écosystème favorable au développement des startups qui sont membres de son incubateur.

Dans son discours, le président de l’EPFL, le Professeur Martin Vetterlin, cite de grands noms suisses, tels que Rousseau, Pestalozzi ou encore Piaget qui ont fortement contribué à façonner la pédagogie et le modèle d’éducation tel que nous le connaissons aujourd’hui.

De plus, en tant que haute école leader mondial dans le domaine des technologies, l’EPFL s’est positionnée très tôt dans la création de contenu pédagogique numérisé en proposant des MOOCs (massive open online courses) pour des cours liés aux sciences, mais aussi à l’entrepreneuriat par exemple.

C’est dans l’ADN de la Suisse d’innover en matière d’éducation et c’est donc tout naturellement que l’EPFL a soutenu l’initiative du Professeur Pierre Dillenbourg dès les prémices de son projet.

Nous souhaitons beaucoup de succès à toutes les startups qui composent ce nouvel écosystème !

 

Apprenez-en plus sur le marché de l’éducation en ligne.