Les formations en Suisse

Les formations en Suisse

Formation transitoire / cours de préparation

En Suisse les étudiants disposent d’un large choix en matière de formations transitoires, qui leur permettent de se préparer à la poursuite de leurs études en passant une année intermédiaire.

C’est une chance pour les étudiants pour améliorer leurs compétences dans une langue nationale, sous réserve de procéder à l’inscription très tôt au regard du nombre limité des places disponibles pour ce type de cours.

Il convient de se renseigner à l’avance au sujet des bourses octroyées pour les formations transitoires, car ces dernières n’en profitent pas toujours.

Formations d’intégration

A la fin des études obligatoires, il est difficile de trouver sur le champ une place de formation.

Une telle difficulté ne concerne pas uniquement les jeunes Suisses de l’étranger, mais même ceux qui ont grandi sur le sol helvétique.

Ceci peut être expliqué par le fait que ces jeunes ne maitrisent pas la langue du pays ou qu’ils ne disposent pas de la culture générale nécessaire.

Il ne faut pas omettre aussi le nombre limité de places vacantes la difficulté de se décider pour une orientation particulière.

C’est la raison pour laquelle des établissements publics, mais aussi privés offrent des cours particuliers souvent désignés par les cours préparatoires, la classe d’intégration ou la dixième année scolaire.

Ces propositions diffèrent d’un canton à un autre.

brevet fédéral en finance et comptabilité

Formations préparatoires aux études universitaires

Les hautes écoles helvétiques décident librement et en toute autonomie d’accepter un étudiant à poursuivre ses études alors qu’il dispose d’un diplôme étranger.

Ce sont elles qui tranchent dans l’admission d’un étudiant et déterminent les conditions d’accès.

De manière générale, les candidats sont acceptés après avoir passé avec succès l’examen supplémentaire ECUS. Il existe même des cours de préparation pour cet examen.

Certains établissements universitaires, les HES et les écoles polytechniques fédérales notamment EPFL et ETHZ disposent de leurs examens d’accès et prodiguent même des cours de préparation.

Cours de langues

Que ce soit pour une formation ou pour exercer une activité professionnelle sur le sol helvétique, il faut une bonne maitrise d’une langue nationale.

D’où la proposition de cours de langues  pour tous les niveaux, par de nombreuses écoles spécialisées qu’on retrouve dans les plus importantes villes du pays. 

Il est même possible de suivre des cours d’été spéciaux au sein des établissements universitaires de Suisse Romande, de même que dans des instituts privés.

Année d’échange

Une année d’échange ou au pair représente une opportunité pour mieux maitriser une langue tout en se familiarisant avec la vie dans le pays.