Les coûts fixes et variables

Les coûts fixes et variables

Imaginez que vous gérez un stand de limonade. Pour gérer votre entreprise, vous devez connaître deux choses : les coûts fixes et les coûts variables associés à votre produit. 

Un coût fixe représente toute dépense indépendante du volume des ventes. 

Pour votre stand de limonade, les coûts fixes sont le loyer, le salaire des serveurs, la publicité, l’électricité, la facture de téléphone, etc. Pour schématiser, toutes ces charges au second degré du compte de résultat. Admettons que vos coûts fixes s’élèvent à soixante francs par jour. Lors de votre premier jour de travail, peu importe si vous vendez un verre de limonade ou une centaine : les coûts fixes ne changeront pas. En réalité, dans la pratique, les coûts fixes augmentent par palier. Par ailleurs, on  appelle souvent les coûts fixes également les frais généraux ou les ACE (autres charges d’exploitation).

Bien sûr, si vous décidez d’ouvrir un deuxième stand lors de votre deuxième jour, vos coûts fixes changeront. 

Les coûts variables sont les coûts qui augmentent lorsque vous produisez et vendez plus d’unités. 

En d’autres termes, c’est ce vous devriez acheter en plus grande quantité si votre commerce est prospère. Pour chaque verre de limonade, ces coûts variables seront de trois décilitres d’eau, deux glaçons, une dose de jus de citron, un dixième d’un verre de sucre blanc, un verre en carton recyclable que le client conserve ainsi qu’une minute de temps de travail. 

Vos coûts variables ont totalisé 35 centimes par unité. Contrairement à vos coûts fixes, lorsque vous vendez plus de limonade, vos coûts variables augmentent proportionnellement

Selon le secteur d’activité, vous aurez de grandes différences entre les niveaux de coûts fixes et variables. Par exemple, si vous êtes actif dans la distribution de livres électroniques, que vous vendiez un livre ou 1 million de livres, les coûts variables sont théoriquement inexistants. Vous n’auriez probablement qu’un coût minime supplémentaire pour les coûts de transfert de données électroniques. Ceci serait bien différent s’il s’agissait d’une vente de livres physiques en ligne où un bien tangible vous est livré par la poste. Si ce même livre était vendu en librairie, alors il y aurait non seulement des coûts variables liés au livre physique, mais aussi des coûts fixes substantiels comme le loyer du magasin et des entrepôts, le chauffage, le salaire des vendeurs, la sécurité, etc. 

Revenons à notre stand de limonade. Si vous ne faites pas une analyse de vos coûts fixes et variables, il se peut que vous vendiez de la limonade toute la journée sans dégager de bénéfice. 

Désormais, vous savez identifier les coûts fixes des coûts variables. Ainsi, vous pourrez décider d’un prix de vente, d’objectifs commerciaux à réaliser ou de démarrer une activité entrepreneuriale ou pas. 

Notre enseigne bénéficie de différentes formations et préparations aux examens du brevet fédéral :

DEMANDE D'INFORMATION