Quelle valeur un brevet fédéral apporte-t-il à un CV?

Quelle valeur un brevet fédéral apporte-t-il à un CV?

Un brevet fédéral apporte de la valeur au CV. Les qualifications professionnelles d’un(e) titulaire d’un brevet fédéral seront valorisées tant sur le plan du développement de carrière que sur le plan personnel. 


Qu’apporte un brevet fédéral au CV?

Le ou la titulaire d’un brevet fédéral prouve qu’il ou elle maîtrise un certain nombre de compétences professionnelles poussées pour mener à bien les tâches et responsabilités qui incombent à son métier. 

Le ou la titulaire d’un brevet fédéral est capable ainsi de mener à bien sa mission quel que soit son secteur d’activité, ce qui est de nature à rassurer tout employeur s’agissant d’un recrutement ou d’une promotion. 

Un brevet fédéral apporte principalement les points suivants  :
– une validation des acquis pour des professionnels au bénéfice d’une longue expérience métier, 
– une accélération de carrière par un développement des compétences et de ce fait la possibilité de prendre en charges rapidement plus de responsabilités, par exemple en gérant une équipe ou devenir membre de la Direction d’une entreprise, 
– une reconnaissance par les pair(e)s, 
– une satisfaction personnelle d’avoir accompli une formation exigeante et longue dans un contexte qui comporte certains défis (formation en emploi). 

Au cours de l’année 2017, quelque 19’000 personnes ont obtenu un brevet fédéral après avoir suivi une formation en parallèle avec leurs activités professionnelles. 


Comment se former pour obtenir un brevet fédéral?

Deux options se présentent : la formation traditionnelle en classe et les modèles de formation innovants qui font appel au digital. 

Pour les formations dans des écoles traditionnelles (en présentiel), les étudiants consacrent deux soirs par semaine et un samedi par mois à leurs cours. 

Si les apprenant(e)s optent pour une formation en ligne, ils apprennent à leur rythme depuis chez eux ou depuis leur bureau. C’est le cas pour les plus de 2’000 membres de BetterStudy, le No. 1 de la formation en ligne pour les métiers de la finance et la comptabilité. 

Les membres de BetterStudy accèdent à leur cours en ligne avec des vidéos, de nombreux exercices personnalisés avec des corrections automatiques et bénéficient d’un accompagnement à distance avec un formateur confirmé. 
La majorité des étudiants sont âgés entre 25 et 34 ans. Ils suivent des cours pendant environ 3 ans avant de passer l’examen pour l’obtention de leur brevet fédéral.


Quel est le taux de réussite aux examens du brevet?

Les chiffres officiels publiés par l’office fédéral de la statistique (OFS) révèlent que 75% des candidat(e)s qui se sont présentés à l’examen ont décroché leur diplôme. Bon nombre parmi eux ou elles ont choisi la branche de gestion et administration, suivi par les candidats de la vente et la protection des personnes et des biens. 

Ceci est un taux de réussite moyen pour tous les brevets fédéraux de toutes les branches. Il peut toutefois y avoir des disparités selon la discipline. 

L’engouement pour ce brevet s’explique par le fait que ce diplôme parachève la formation professionnelle supérieure. Il se base sur la valorisation de l’expérience professionnelle cumulée au sein des entreprises. De même, il donne la possibilité aux titulaires du CFC ou toute autre diplomation équivalente d’acquérir de nouveaux savoirs et de nouvelles connaissances et compétences professionnelles pour assumer plus de responsabilités dans l’exercice de leur métier.

Le programme d’apprentissage et l’examen sont à la charge des associations de branches. Pour se renseigner sur les cours préparatoires, il suffit de consulter le site du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation (SECO). Au total près de 400 formations sont disponibles et correspondent à différentes disciplines et activités.


Quelles motivations pour se former à un brevet fédéral?

L’enquête menée par l’OFS a révélé que les principaux facteurs motivants pour cette formation sont:
– le contenu du programme de la formation;
– les nouvelles perspectives professionnelles;
– l’augmentation des chances des candidats sur le marché de travail;
– l’amélioration des compétences et qualifications pour les positions actuelles occupées;
– la hausse de salaire.

Les salaires des comptables titulaires du Brevet fédéral en comptabilité dépassent facilement CHF 10’000.- brut par mois. 

Le principal constat est que l’augmentation du salaire ne figure que dans la cinquième position parmi les motifs justifiant cette formation, alors que les diplômés peuvent prétendre à des hausses importantes de rémunération pouvant atteindre plusieurs milliers de francs chaque année. 

Ce n’est pas l’obtention du brevet qui justifie cette hausse mais plutôt les nouvelles responsabilités assumées au sein de l’entreprise. Et c’est le besoin d’un avancement professionnel pour occuper le poste d’un cadre, qui constitue la motivation principale de ces personnes, comme le souligne Christophe Rieder, Directeur et Fondateur de BetterStudy, l’institut de formation en ligne No. 1 en Suisse pour les métiers de la finance et la comptabilité. 

L’offre de formation chez BetterStudy ne se limite pas uniquement à des cours de comptabilité. En effet, l’école en ligne prépare le lancement de plusieurs formations en ligne, notamment un cours d’économie, un cours de finance de marché (investissements en bourse), un cours de finance d’entreprise, un cours de marketing, un cours de communication, etc. 
L’un des brevets disponibles est dédié à la reprise de petites et moyennes entreprises à la suite d’une transmission par ses propriétaires et dirigeant(e)s. Pour les étudiants intéressés, c’est l’occasion d’acquérir le savoir requis en matière de management et gestion financière pour devenir repreneur de PME et réussir ce défi.


Quel est l’investissement pour une formation menant à un brevet fédéral?

Le coût de la formation varie d’une branche à l’autre, ainsi pour le brevet de coordinateur d’atelier automobile, les frais à payer sont estimés à 11’000 CHF, alors que pour le brevet de chef Boulanger pâtissier, ils s’élèvent à 23’600 CHF.

La formation qui prépare aux exigences requises pour le Brevet fédéral de Spécialiste en finance et comptabilité vaut CHF 9’990.- chez BetterStudy. C’est le tarif le plus compétitif du marché pour une haute valeur ajoutée dans l’approche d’enseignement qui s’adapte aux besoins d’apprentissage de ses apprenant(e)s. 

L’OFS précise qu’en général les entreprises assument une partie ou la totalité des frais de la formation de leurs employés. Par ailleurs, en 2016, pas moins de 58% des candidats ont profité d’une aide financière de leurs employeurs. 

D’un autre côté, depuis le 1er janvier de l’année dernière, la Confédération procède au remboursement de la moitié des frais dans la limite de 9’500 CHF sous réserve que l’étudiant(e) se présente à l’examen final et ce indépendamment du résultat obtenu lors de cette épreuve.

Il est possible d’obtenir un soutien financier, accordé cette fois par les cantons par le biais de la Fonpro au Vaud et sous forme de chèques annuels de formation à Genève. A noter que l’aide de la Confédération a généré un recul des contributions patronales en faveur de la formation des employé(e)s. 

Pour justifier la baisse de leur participation financière, les employeurs mettent l’accent sur le temps accordé à leur salarié pour se former.