Bonnes habitudes : comprendre l’importance de l’effet cumulé

Bonnes habitudes : comprendre l’importance de l’effet cumulé

Développer les habitudes qui vous mèneront vers le succès de votre projet vous permettra d’atteindre vos objectifs plus rapidement et plus aisément.

Que cela soit pour un projet de formation ou une évolution de carrière, le fait de prendre de bonnes habitudes vous servira tôt ou tard.

Voyons ici l’impact potentiel d’appliquer constamment des processus qui vous aidera à atteindre les objectifs que vous vous serez fixés.

Bonne habitude n°1 : l’effet cumulé

Certaines habitudes peuvent changer toute une vie. Une affirmation qui peut être démontrée à travers les exemples qui suivent:

Les pennies magiques

Si vous avez le choix entre toucher 3 millions d’euros aujourd’hui et un centime d’euros qui doublera de valeur durant les 31 jours suivants que choisirez-vous? Il va sans dire que l’offre des trois millions est tentante à première vue, pourtant en faisant le calcul, le centime d’euro va se transformer au bout de 31 jours en 10 737 418, 24 euros.

Soit trois fois plus que les trois millions initialement proposés. Mais ce dépassement des trois millions ne se produira qu’à partir du 31ème jour car au 29ème jour, nous ne serons qu’aux alentours de 2 684 354, 56 euros. Il s’agit là d’une représentation simplifiée du principe de l’effet cumulé qui consiste à additionner de toutes petites choses, qui, mises bout à bout au quotidien, se transformeront en des changements massifs.

Darren Hardy atteste que, contrairement à ce que pensent les gens, le succès est rarement le fruit d’une seule idée révolutionnaire ou d’un grand changement inattendu. Mais c’est le cumul plusieurs petites choses banales et peu attirantes. Sur le court terme ces petites choses paraissent anodines et sans intérêt, mais sur le long terme l’impact sera considérable. La formule magique est la suivante : de petits choix intelligents et judicieux associés à la persévérance sur une période conséquente vont aboutir à des changements radicaux.

Une affirmation qui se concrétise avec l’exemple de Thomas Edison. Ce dernier a subi plus de 10 000 échecs avant de créer la lampe à incandescence. A chaque échec il a fait de petites modifications sur son procédé de fabrication avant d’arriver à un résultat probant.

Supprimer les mauvaises habitudes

Le principe est très simple il suffit de faire un suivi scrupuleux de ce qui vous embête. Par exemple si vous considérez que vous grignotez trop et que vous mangez trop de sucreries, en décidant de noter chaque bonbon ou chaque barre chocolatée que vous allez ingurgiter, vous allez vous rendre compte au bout d’un certain temps de la quantité cumulée que cela représente et inconsciemment vous allez diminuer les doses. Notez vos mauvaises habitudes et adoptez cette discipline pendant plusieurs semaines et vous verrez que vous allez changer graduellement d’attitude.

Intérêts composés de votre épargne

Faisons un peu de maths dans cette partie. Admettons que vous ayez pris une nouvelle résolution à partir de ce mois-ci. Vous avez mis 1000 euros de côté auxquels vous avez pris la résolution d’ajouter 250 euros tous les mois. On va prendre en compte 4 cas de figure : A une épargne sans intérêt, B une épargne de type livret A à 0,75% d’intérêt, C une épargne de type assurance-vie avec un taux à titre d’exemple de 3% et D un investissement positionné à un taux annuel de 8%.

Pour un effort identique de 250 euros par mois mais avec des décisions de départ différentes on peut constater l’impact massif que ceci représente au fil du temps. Au bout de 10 ans on passe de 31 000 euros pour la solution A à plus de 49 000 euros pour la solution D. Au bout de 25 ans, 76 000 euros pour la solution A, 240 000 euros pour la solution D. En regardant ces chiffres d’une autre façon, on peut aussi déduire que plus la décision d’épargner interviendra tôt dans la vie d’un individu, plus les intérêts composés auront le temps de produire leur effet. Faites les bons choix régulièrement et avec le temps cela portera ses fruits.

L’effet Boule de neige

Chaque action, aussi petite soit elle, aura des répercussions sur votre vie. Admettons que vous voulez regarder une nouvelle série ce soir. Celle-ci est très prenante alors vous enchaînez plusieurs épisodes d’affilée, vous réalisez au bout d’un certain temps qu’il est déjà 3h du matin, alors vous vous couchez mais vous n’arrivez pas à dormir, la durée passée devant la télé perturbant fortement votre sommeil. Le matin arrivant vous n’avez pas eu votre compte de repos et vous êtes de mauvaise humeur.

Vous ne vous êtes pas levé assez tôt pour préparer votre déjeuner, alors à midi vous prenez la solution de faciliter la vie en faisant la queue chez Mc Do pour la quatrième fois de la semaine. Votre repas qui en plus de ne pas être équilibré, vous rend incapable d’être efficace au travail, vos collègues vous font des remarques et votre état de fatigue vous fait dire des choses que vous regretterez plus tard. C’est un peu schématisé, mais l’idée de l’effet boule de neige est là. Une mauvaise décision ou habitude faite constamment générera plus de mauvaises décisions, et vice-versa.

Pour conclure, en cumulant de petites actions positives quotidiennement, en fournissant ne serait-ce que 0.01% d’effort les résultats seront perceptibles pour les gens qui s’interrogeront sur le secret de votre succès.