Analyse financière – introduction à l’analyse des ratios

Analyse financière – introduction à l’analyse des ratios

Première partie

Dans cette vidéo, nous allons présenter le concept de l’analyse des ratios. L’analyse des ratios a pour but d’analyser la performance d’une entreprise. Pour ce faire, on extrait des données financières du bilan et du compte de résultat afin de les comparer et les interpréter. La comparaison des données financières se fait avec les ratios des années précédentes et les autres entreprises évoluant dans le même secteur d’activité, par exemple les concurrents.

L’analyse des ratios est très largement utilisée dans les entreprises car elle permet de répondre à certaines questions clés.

Par exemple, pourquoi une entreprise est-elle plus ou moins rentable qu’une autre?

Quels sont les revenus obtenus par les actionnaires au vu de leur investissement dans l’entreprise?

Quels sont les revenus d’une entreprise à la suite d’un investissement dans un projet ?

Comment une entreprise solvable est-elle capable de payer ses dettes quand elles deviennent exigibles ?

De quelle façon une entreprise gère-t-elle ses actifs, en particulier son fonds de roulement tels que les débiteurs, les stocks et les créanciers ?

L’analyse des ratios aide à répondre à toutes ces questions mais n’implique pas nécessairement de solution. Elle repose essentiellement sur les informations financières provenant des comptes de l’entreprise. Les deux principales sources d’informations, que vous utiliserez généralement pour calculer les ratios, sont :

– le compte de résultat, qui synthétise la performance financière d’une entreprise sur une période donnée en termes de revenus et de coûts ;

– et le bilan qui représente une image du patrimoine de l’entreprise à un moment donné.

Ainsi, à partir du compte de résultat, l’entreprise obtiendra des données, sur la source de ses revenus et coûts, qui nous permettent de calculer la marge brute, puis le compte de résultat qui présentera le résultat opérationnel et non-opérationnel.

A partir du bilan, qui comprend beaucoup d’informations, nous regardons quels sont les éléments acquis et notamment le besoin en fonds de roulement. On observera alors la valeur des actifs circulants, tels que les liquidités, les débiteurs ou créances-clients et les stocks de marchandises ou de matières premières.

Au passif du bilan, on trouvera dans les capitaux étrangers à court terme, les montants dus aux fournisseurs et autres dettes.

Ces données permettent par exemple de connaître le niveau des stocks optimal vers lequel tendre pour examiner l’efficacité de la gestion des actifs sur les comptes clients et fournisseurs.

Par ailleurs, l’examen de la structure financière des entreprises nous permet de voir la seconde partie du bilan, soit les capitaux propres avec le capital-actions et les réserves légales s’il s’agit d’une société anonyme, ainsi que les montants dus dans les capitaux étrangers à long terme d’une entreprise, comme un emprunt hypothécaire ou obligataire.

Nos prochaines vidéos vous montreront comment calculer les principaux ratios utilisés pour analyser financièrement les entreprises. Chacun de ces ratios proviennent des informations collectées dans les états financiers de l’entreprise, soit le compte de résultat ou le bilan.

Ainsi, la première étape du processus de l’analyse des ratios est de préparer les données dans les états financiers.

Ensuite, pour la deuxième étape, il faut calculer les ratios en appliquant des formules qui vous seront données selon ce que vous souhaitez analyser.

La troisième étape consiste à analyser et interpréter les résultats obtenus. Est-ce qu’ils sont  bons, voire très bons ou au contraire les objectifs n’ont pas été atteints?  

Enfin, dans la quatrième étape, on peut se demander pourquoi ces résultats ont été obtenus et que faire à partir de ces constats? Vous prendrez alors des mesures sur la base des indicateurs financiers obtenus pour tenter d’améliorer la situation, c’est-à-dire rendre l’entreprise plus performante ou alors maintenir la performance pour les années suivantes.  

Les ratios sont généralement regroupés en trois groupes principaux : les ratios de rentabilité, les ratios de liquidités et les ratios de performance.

  • Les ratios de rentabilité

Les ratios de rentabilité sont calculés d’après les rendements ou les bénéfices générés par l’entreprise à la fois en termes de proportion ou de pourcentage des revenus.

La marge bénéficiaire brute est divisée par le chiffre d’affaires. Il s’agit donc d’une rentabilité relative basée sur les revenus mais aussi sur le rendement du capital investi dans une entreprise. Le ratio le plus souvent utilisé est certainement le rendement du capital investi, donc le ratio de rentabilité permet de connaître les rendements d’une entreprise.

  • Les ratios de liquidité

Les ratios de liquidité permettent de savoir si l’entreprise est en mesure de payer ce qu’elle doit, en se servant du ratio de trésorerie qui utilise les informations fournies par le bilan.

  • Les ratios de performance

Les ratios d’efficacité financière permettent d’évaluer l’efficacité de la gestion financière de l’entreprise. Par exemple, de combien de temps les clients disposent-il pour payer leurs comptes débiteurs ? Combien de temps cela prend-il avant de payer les fournisseurs ? Combien de temps est nécessaire pour atteindre un chiffre d’affaires défini par l’entreprise ?

Il existe un autre groupe de ratios connus sous le nom de rendement des capitaux que nous verrons dans d’autres vidéos. Les utilisateurs de ces ratios sont nombreux, ils utilisent des données financières différentes de ceux qui sont présentés dans les comptes. Beaucoup de groupes d’intérêts sont intéressés par la rentabilité d’une entreprise :

– Les actionnaires, en particulier, veulent bien comprendre le type de rendement auquel ils peuvent s’attendre.

– Les concurrents sont intéressés par les ratios de rentabilité des entreprises évoluant dans le même secteur.

– Des employés qui s’intéressent au type de rendement et de profits que son entreprise génère.

– Les administrations publiques sont intéressées par le profit, en particulier quand il s’agit de connaître le montant de l’impôt qui devrait être payé sur ces bénéfices par les entreprises.

Les ratios de liquidité suscitent également beaucoup d’intérêt auprès de personnes comme les créanciers et les fournisseurs qui veulent savoir si une entreprise est capable d’honorer ses dettes. Ainsi, un fournisseur veut s’assurer que l’entreprise qui lui achète de la marchandise sera en mesure de régler la facture à son échéance. Il en va de même pour un créancier comme une banque qui se penchera de très près sur la situation des liquidités d’une entreprise pour s’assurer que celle-ci est en mesure de payer les intérêts et le montant de l’emprunt bancaire.

Pour ce qui est de la performance financière, les actionnaires veulent s’assurer que l’entreprise fonctionne correctement et que le capital immobilisé est réduit au minimum. Les prêteurs et les créanciers sont très intéressés par la façon dont le fonds de roulement d’une entreprise est géré. Bien sûr, les concurrents seront intéressés de voir si une entreprise concurrente est capable de gérer ses actifs efficacement, car cela pourrait être une source d’avantage concurrentiel.

Dans cette vidéo, vous avez découvert le contexte dans lequel les ratios sont utilisés et les groupes d’intérêts qui font appel au ratios pour prendre des décisions. Dans les prochaines vidéos, vous verrez à partir de quels documents comptables vous pouvez collecter les informations financières pertinentes et comment appliquer les calculs de ratios.

Seconde partie

Dans cette vidéo, nous allons découvrir l’analyse des états financiers. Nous effectuons une analyse des états financiers pour évaluer la performance financière et la situation d’une entreprise à un moment donné ou sur une période donnée. L’analyse des états financiers est parfois appelée l’analyse financière par ratios, car il s’agit de calculer des ratios financiers, et plus important encore, d’interpréter la signification de ces ratios. Il est plus important de comprendre ce que signifient les ratios que de les calculer.

Puisque ces ratios ne peuvent pas être considérés séparément, nous utilisons des comparaisons pour les comprendre. Nous pouvons utiliser l’analyse comparative de l’industrie qui permet de comparer un benchmark, soit la performance à la moyenne des entreprises concurrentes dans une industrie. Nous pouvons également utiliser les ratios pour en faire une analyse par rapport à leur évolution temporelle au sein de l’entreprise. Par exemple, une entreprise peut avoir la rentabilité la plus faible par rapport à la moyenne de l’industrie, mais elle peut avoir la plus grande croissance au fil du temps, ce qui est une information pertinente à prendre en compte.

Il y a cinq éléments dont vous devez tenir compte lors de l’analyse des états financiers. Si vous ne le faites pas, votre interprétation des résultats risque d’être incorrecte et de vous faire perdre de l’argent.

– Premièrement, un ratio unique ne correspond pas à la performance globale d’une entreprise. Vous devez regarder un ensemble de ratios pour former une opinion.

– Si vous comparez les résultats, assurez-vous que les dates comparées sont les mêmes. Ceci est particulièrement important pour les entreprises qui présentent des fluctuations saisonnières.

– Utilisez des états financiers finaux et approuvés. Pour les entreprises soumises à un audit, les comptes audités seront la base la plus fiable. En effet, le processus d’audit et la validation des états financiers par les auditeurs nous confortent dans le fait que les chiffres que nous examinons dans les états financiers représentent la situation effective d’une entreprise.

– Méfiez-vous de l’approche du “plus c’est grand, mieux c’est”. Une entreprise pourrait avoir la plus grande rentabilité, mais il se pourrait qu’au fil du temps, elle puisse montrer des faiblesses. Cela augmenterait le risque qu’à l’avenir, cette entreprise ne puisse pas avoir la plus grande rentabilité.

– Et enfin, assurez-vous que les données comparées ont été calculées de la même manière. Par exemple, cela est important si vous comparez deux entreprises et que l’une comptabilise certaines dépenses dans le coût des ventes, et l’autre dans les charges d’exploitation. Se concentrer uniquement sur la marge brute pourrait être trompeur par exemple.

Il y a cinq groupes de ratios que l’on examine en général pour l’analyse des ratios :

– Les ratios de rentabilité se calculent en regardant la performance des opérations d’une entreprise sur une certaine période. Le dirigeant se posera la question : L’activité de mon entreprise est-elle performante ?  alors que l’actionnaire se demandera : mes fonds investis dans cette entreprise seront-ils rémunérés ?

– Les ratios de liquidité permettent de mesurer la capacité de l’entreprise à régler ses dettes à court terme avec ses actifs courants (actifs circulants).

– Les ratios d’activité aident à comprendre la vitesse à laquelle les choses se passent dans l’entreprise, particulièrement au sein de nos actifs courants et de nos passifs à court terme.

– Les ratios d’endettement ou de solvabilité, comme leur nom l’indique, nous montrent comment la dette fait partie de nos activités et comment nous pouvons en déduire qu’ils comportent un risque.

– Les ratios de marché sont principalement utilisés pour les sociétés cotées en bourse.

 

DEMANDE D'INFORMATION